Fév 01

Vive le festival du court métrage !

Les groupes d’action locaux de la France Insoumise salue l’ouverture du festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand  qui fête cette année ses 40 ans !

Ce formidable événement populaire et professionnel va nous offrir une fois de plus tout ce que l’on peut attendre du cinéma, l’émerveillement, l’éveil, l’étonnement, du savoir, du rire, une vision plurielle, critique, empathique du monde, mille émotions individuelles et collectives.

Le travail passionné et acharné de Sauve qui Peut et des bénévoles nous offre les prix abordables, la continuité du rendez-vous et, durant toute l’année, une culture cinématographique qui irrigue notre territoire, ses écoles, ses villes et ses quartiers.

Savourer pleinement ce moment c’est aussi avoir le sentiment de ce qu’il faut continuellement arracher à d’autres forces moins populaires et à d’autres conceptions de la culture .

Avec La France Insoumise, nous voulons sensibiliser et mobiliser tous ceux et celles qui veulent rester vigilant-e-s vis à vis de politiques publiques qui sapent de toute part le monde de la culture :

  • Jusqu’où iront le Conseil Régional et Wauquiez dans la brutale baisse des subventions ?
  • Comment ne pas voir dans les politiques de promotion systématique du mécénat l’acceptation forcée des politiques d’austérité et une fragilisation de l’autonomie de la culture qui pourrait se révéler redoutable dans les prochaines années ?
  • Quel bilan réel de ce mécénat avec des actionnaires qui finissent par récupérer de l’argent public à coup de défiscalisation nationale ou locale (comme les cadeaux fiscaux à Michelin) ?
  • Quel impact du véritable plan de licenciement des emplois aidés sur les associations ?
  • Doit-on accepter que ces politiques s’ordonnent de plus en plus au business, à la « compétitivité » ,à l’ »attractivité », à la « Com » d’un territoire ?
  • Quelle réalité des choix politiques lorsqu’une ville comme Clermont devrait construire un grand stade inutile de 30, 40 millions ou plus ?

La France Insoumise portera la résistance et ses projets alternatifs partout avec tous ceux et toutes celles qui ne vivent la Culture qu’insoumise !

Bon festival à tous et toutes !

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/vive-le-festival-du-court-metrage/

Jan 30

Rencontres et échanges insoumis : l’imagination au pouvoir

Une journée de rencontre et d’échanges organisée par les groupes d’action de la France insoumise du Puy-de-Dôme s’est déroulée le samedi 20 janvier de 13h à 20h à la Maison du peuple de Clermont-Ferrand.

Jusqu’à 18h30, quatre ateliers et trois tables rondes ont rassemblé plus de 80 participant·es où différents sujets ont été abordés. Beaucoup d’enthousiasme, notait-on, à chercher de nouvelles approches militantes. Cette journée a permis de fédérer les envies d’action et d’envisager la construction de projets communs qui renforcent notre mouvement et son ancrage dans la société.

Les discussions s’organisaient autour de quatre ateliers ouverts aux propositions de tou·te·s. Ils ont permis d’aborder les questions et de proposer des pistes :

  1. Sur les diverses formes de militantisme, avec comme boussole le souci d’auto-organisation de la population.
  2. Sur la manière de communiquer localement nos actions en parallèle de notre plateforme nationale.
  3. Sur la manière de former et de s’auto-former, dans un esprit d’éducation populaire, avec le projet d’Université Insoumise et d’appropriation et d’approfondissement des livrets thématiques, notamment au niveau local.
  4. Sur le projet de création d’une « maison des insoumis·es» envisagée comme un espace à vocation politique, culturelle et conviviale.

Trois tables rondes ont ensuite permis de débattre de questions plus générales mais non moins fondamentales :

  1. Celle de l’organisation de la France insoumise comme mouvement horizontal, auto-organisé et tourné vers l’action. Afin de prolonger les réflexions menées à l’occasion de la Convention et de faire émerger des propositions nouvelles en matière de fonctionnement d’une Assemblée représentative, de porte-paroles locaux ou encore de financement des activités des groupes d’action.
  2. Celle, urgente, de la riposte à la mise en cause du droit des jeunes à mener les études supérieures de leur choix.
  3. Celle des trois campagnes choisies par les insoumis·es lors de la Convention. Nous avons tout particulièrement parlé de celle visant à populariser nos propositions pour éradiquer la pauvreté.
  4. Celle de la place des élus locaux qui relayent et démultiplient l’activité de la France insoumise. Nous avons plus spécialement évoqué la campagne d’information et de pétition pour l’abandon du grand projet inutile du « Grand stade » de Clermont-Ferrand. A l’image de Notre Dame des Landes, la victoire est possible.

Conclusion des débats : beaucoup reste à faire pour concrétiser ces projets, mais l’envie d’avancer en commun est au rendez-vous ! En écho à un ancien slogan à remettre au goût du jour : ces réflexions ne sont qu’un début, continuons le débat et les combats communs !

Après ces discussions, à partir de 19h, la réunion publique animée par Mathilde Panot sur le lien entre urgence sociale et écologique a commencé. Plus de 180 insoumis·es y ont assisté. Une vraie réussite !

Ainsi, la journée fut riche en échange et en partage. Elle s’est clôturée autour d’un grand buffet où tout le monde a pu discuter autour d’un verre.

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/rencontres-et-echanges-insoumis-limagination-au-pouvoir/

Jan 17

Le temps des luttes et des espoirs (rencontres et échanges Insoumis)

affiche 20janvier

Que cette nouvelle année 2018 soit, pour vous et pour ceux qui vous sont chers, une année riche en joies durables et en bonheurs intenses ! Et je nous souhaite l’ambition collective la plus forte et déterminée pour de nouveaux jours heureux.
 
À l’initiative de groupes d’action de la France Insoumise du département du Puy-de-Dôme, une journée consacrée à la rencontre, à la discussion collective autour de plusieurs sujets majeurs pour notre société se déroulera le 20 janvier 2018 à partir de 13h à la Maison du Peuple (ateliers, tables rondes, moments conviviaux, etc. ). Ces moments de réflexion seront suivis par une intervention de Mathilde Panot (députée de la France insoumise) à 19h sur le lien entre urgence écologique et urgence social.

Soyons nombreux à participer à ces échanges et ces débats pour à la fois renforcer notre résistance contre les attaques libérales et reconquérir nos droits pour vivre mieux ! Mise en page 1

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/le-temps-des-luttes-et-des-espoirs-rencontres-et-echanges-insoumis/

Jan 15

Nous, des insoumis.es sommes toujours sur le terrain

20180114_113757Il n’y a pas qu’à la veille des élections que les insoumis.es arpentent le terrain. Ils choisissent des endroits chaque semaine où ils font comme s’ils étaient toujours en campagne : des distributions de tracts sur les marchés, devant les grandes entreprises et certains services publics…
Labourer en long, en large et en travers les quartiers, nous, des insoumis.es sommes toujours sur le terrain… pour expliquer, argumenter et faire l’éducation populaire sur les différents sujets tant nationaux que locaux (le grand stade, l’hôtel dieu…) !
Ce dimanche, nous étions aux puces des Salins à #ClermontFd, au marché d’Aubière, au marché de Cebezat… pour distribuer des tracts pour la journée du 20 janvier avec Mathilde Panot, députée de #LaFranceInsoumise.

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/nous-des-insoumis-es-sommes-toujours-sur-le-terrain/

Jan 30

Parrainages républicains

Aujourd’hui, en tant que citoyenne, j’ai eu la fierté d’avoir parrainé une famille de deux enfants, et en tant qu’élu, de porter l’écharpe tricolore, symbole de notre République, de notre Nation. Mais j’ai la honte aussi de voir autant des personnes qui vivent dans des conditions difficiles, inhumaines ! voire honteuses.

Ces hommes, ces femmes avec des enfants ont fui leur terre bien aimée, mais ravagée par la guerre, la haine, l’intolérance, conflits ethniques ! Ils ont fui aussi partout où la guerre a laissé la place aux mafias.

Je souhaite que notre république et notre société aient la volonté de partager et de défendre les Droits de l’homme et les valeurs républicaines au moment où nous en avons besoin ! C’est le moment ! N’ayons peur de rien, accueillons sous la toit de notre République, il y a de la place pour tout le monde, au nom de liberté, égalité, fraternité ! Si nous souhaitons que ces notions partagées, ne restent pas de vains mots :
> que les annonces soient suivies d’actes concrets et ne soient inscrites seulement dans l’émotion d’un moment médiatique. Les déboutés du droit d’asile doivent être régularisés.

> Que nos institutions républicaines développent le logement social et réquisitionnent des logements vacants

> que les pouvoirs publics débloquent des places qui sont bien utiles et nécessaires dans l’accueil et l’hébergement de toutes ces personnes

 

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/parrainages-republicains-organises-hier-par-resf/

Fév 22

Hommage à Yves Carroy, ami – camarade de toujours …

yvesHommage à Yves Carroy, ami – camarade de toujours, vient de nous quitter… L’amitié vécue est éternelle même si la vie se termine un jour… Je le garderai toujours dans mon cœur… Nous avons connu des hauts et bas, mais toujours ami : 18 ans de combat commun… Salut mon ami Yves…

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/hommage-a-yves-carroy-ami-camarade-de-toujours/

Déc 20

FdG – Place Au Peuple Clermont-Ferrand a voté contre le budget 2015 – Conseil municipal du 19 décembre 2014

cm_2014-12-19Le budget 2015 de la ville de Clermont-Ferrand

A la suite d’un long débat et d’un exposé d’Alain, nous (groupe Front de Gauche Place Au Peuple Clermont-Ferrand ) avons voté contre ce budget d’austérité. En montrant concrètement partout les politiques d’austérité sont un échec. En fait, nous pensons qu’il ne faut surtout pas s’enfermer dans ce carcan libéral alors que les résultats sont catastrophiques.

Le protocole de vente de l’Hôtel-Dieu voté

Nous avons voté contre le projet présenté.

Le projet d’un lieu identitaire pour la comédie-Scène nationale

Nous avons voté pour, avec les réserves, le projet d’un lieu identitaire pour la comédie-Scène nationale

Mon intervention (l’explication de vote) sur ce projet  :

Monsieur le Maire, mes chers collègues,
Comme nous l’avons déjà souligné dans notre programme lors de la campagne municipale, accélérer la construction d’un lieu identitaire pour la comédie-Scène nationale est un acte important. Bien évidemment nous soutenons ce projet d’envergure ! Néanmoins, nous pensons que nous ne pouvons pas immédiatement valider ce projet d’importance qui nécessite un débat et des explications claires, car il s’agit d’engager une somme assez conséquente : 31 millions euros

C’est pourquoi nous vous faisons part de 3 points qui nous préoccupent :
1- nous voulons des garanties sur la somme annoncée. Nous ne souhaitons surtout pas voir, par exemple, une augmentation de 10-15 millions et arriver à la fin à un coût exorbitant dépassant les 45-50 millions d’euros. Nous devons rester vigilants.
2- il nous semble nécessaire, pour une majorité de gauche, de privilégier une régie publique pour la gestion de la brasserie, avec une tarification accessible, pour un accueil convivial du site. Cet accueil accessible par toutes les Clermontoises est une des conditions indispensables de la socialisation de ce lieu.
Enfin, 3- la programmation, elle est au cœur de la démocratisation de la culture. Il est essentiel que ce lieu ne soit pas seulement identifié comme un lieu destiné aux élites et fréquenté par des privilégiés. Nous souhaitons que ce projet soit un levier de réduction des inégalités d’accès à la culture, que la comédie-Scène nationale devienne un véritable lieu de partage de notre bien culturel commun. C’est de notre responsabilité de faire bien vivre cette richesse culturelle.
Avec quelques réserves expliquées ci-dessus, nous votons pour ce dossier.

Conseil municipal du 19 décembre 2014 dans la presse (La Montagne) :

> Impôts : les chiffres clefs de Clermont comparés à dix autres villes de taille équivalente

> Conseil municipal de Clermont-Ferrand : ce qu’il faut retenir

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/impots-les-chiffres-clefs-de-clermont-compares-a-dix-autres-villes-de-taille-equivalente/

Déc 17

Maltraitance sur des handicapés : soutenons Sylvia Garcia, Lanceur d’Alerte !

soutien_Sylvia_Garcia_11Ce mardi après-midi, 16 décembre, nous étions au Tribunal d’Instance de Riom pour soutenir notre camarade Sylvia Garcia jugée en appel ! Un moment de solidarité et de fraternité entre les militants syndicalistes, associatifs et politiques…
La prochaine audience aura lieu le 20 janvier, date à laquelle le tribunal rendra son jugement.
Rappel : Sylvia Garcia a perdu son emploi après la dénonciation de maltraitance institutionnelle envers un jeune adulte handicapé.

Signez la pétition pour la soutenir : http://www.mesopinions.com/petition/social/maltraitance-handicapes-soutenons-sylvia-garcia-lanceur/13288

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/maltraitance-sur-des-handicapes-soutenons-sylvia-garcia-lanceur-dalerte/

Déc 15

Soutenons notre camarade Sylvia Garcia jugée en appel à Riom !

CourAppel_Riom_Vue1-300x195Sylvia Garcia a perdu son emploi après la dénonciation de maltraitance institutionnelle envers un jeune adulte handicapé.

Celui ci avait été attaché toute une nuit, à un baby-foot… car il aurait été « agité ».

Sylvia , en conformité avec la loi qui « oblige à dénoncer les privations, les mauvais traitements ou les atteintes sexuelles infligés à une personne qui n’est pas en mesure de se protéger en raison d’une déficience psychique. Le secret professionnel ne peut être opposé », a effectué son devoir. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/bonjour-tout-le-monde/

Août 07

Quelques réflexions sur le conflit à Gaza

Après les États-Unis, ce n’est pas étonnant de voir l’Allemagne prendre une position à côté de l’État d’Israël.. C’est totalement normal aussi d’entendre demander par les membres de l’Union Européenne y compris la France : « que les civils ne soient pas tués »… Juste du bla bla bla…

Tuer des enfants devient donc naturel !

Oppresseur et opprimé !

Forts et faibles !

Enfin, voilà, la justice du 21e siècle à la suite d’un tel combat pour l’émancipation humaine !

La réaction la plus forte contre cette tragédie est venue des pays d’Amérique du sud ; du Venezuela, du Chili, du Pérou, de la Bolivie… Mais, la France, ce pays dit des droits de l’Homme, ce pays des Lumières, où est-il ? Il est le seul pays à avoir interdit des manifestations de soutien au peuple palestinien alors que depuis le 6 juillet, plus de 1800 palestiniens (parmi eux au moins 1300 civils dont 412 enfants) ont été tués ; plus de 10.000 blessés…

L’État d’Israël, « enfant gâté » de l’occident, fait toujours cela !

Pourquoi vise-t-il les civils avec tant de haine, sous prétexte d’éradiquer le terrorisme du Hamas  !

Pourquoi les gouvernements des pays comme l’Arabie saoudite, l’Égypte, la Turquie… restent-t-ils insensibles ?

Les égyptiens le font toujours ! Et les saoudiens préfèrent les pétrodollars à la paix des peuples, enfin la Turquie avec son système de moins en moins républicain et laïc ne souhaite rien faire concrètement contre les politiques menées par l’État Israël, les États-Unis et par l’UE… !

Comme toujours, les peuples du Moyen-Orient n’arrivent pas à échapper aux guerres identitaires ethniques ou religieuses, ils tombent dans le piège où ils se massacrent en se détestant au profit des projets impérialistes…

Oui, les grandes puissances savaient et savent ce qu’elles veulent… Maintenir leurs propres intérêts et leur pouvoir grâce à leurs relations ambiguës, grâce aux guerres civiles sanglantes… elles savaient et elles savent ce qu’elles veulent toujours… dans un premier temps l’invasion de l’Irak, ensuite les massacres, les tueries, la décomposition de l’état central déclenchera l’auto-défense communautaire : le terrorisme intégriste et ethnique …

Tout cela fait partie du jeu, et c’est la destinée des pauvres peuples du Moyen-Orient

Comme l’occupation de l’Irak, tout était si romantique n’est-ce pas ? Souvenez-vous, nous étions devant l’écran de télé, une nuit d’été auvergnate !fraîcheur montagnarde où flottait un parfum de fleurs …
Les étoiles tombaient du ciel au-dessus des volcans…
Comme si nous observions un film de guerre sans respirer …
Vous imaginiez que ces boules de feu, cette inondation de la lumière sur le ciel étaient des soucoupes volantes ! .. dans cette nuit passible, peut-être, vous n’aviez aucun souci dans votre vie !
Or, il s’agissait de la diffusion en direct de la guerre !
Nous regardions, sur le petite écran, CNN, les Israéliens dansaient de joie … Ils chantaient… Or, à Bagdad, les maisons brûlaient, les quartiers étaient sous une fumée noire, les gens souffraient, les gens donnaient leur vie …
Tout était si romantique n’est-ce pas ?

Par ailleurs, aujourd’hui les grandes puissances ne disent rien contre les jihadistes de « l’État islamique en Irak et au levant » (EIIL), alors qu’un crime contre l’humanité est en train d’être commis en Irak et en Syrie !

Les mêmes tolèrent cette sauvagerie à Gaza …
Le plan est très clair et précis …
Ils savent très bien que le Hamas en profitera, dans cette atmosphère de conflit, et lors d’une prochaine élection il pourra trouver sa légitimité pour fonder un État islamique fondamentaliste dans la bande de Gaza au détriment de l’Autorité palestinienne … ça leur convient ! Car ils préfèrent l’oumma à la conception citoyenne basée sur les valeurs humanistes et républicaines

Des micros états identitaires : Trois en Irak, deux en Syrie…
EIIL et le Hamas!

Le chemin pris est sûr et certain : le projet du Grand Moyen-Orient.

Une fois la Palestine divisée en deux, les États-Unis et l’État d’Israël seront tranquilles!

Je me demande si c’est possible ? Néanmoins, il semblerait aujourd’hui que les intérêts des puissants lobbies militaro-pétroliers concordent avec ceux des États-Unis ainsi que de la Russie…
Qu’est-ce qui se passera dans un an, nul ne le ne sait !

Oui, le Moyen-Orient est en feu, des civils, des enfants tués dans une indifférence totale à Gaza …
Les zones marines à explorer, la sécurité énergétique pour l’occident, les guerres de partage de l’énergie de l’État Israël sur la Méditerranée orientale ont commencé avec ces massacres à Gaza.
J’ai dit qu’un État islamiste basé sur la charia dirigé par le HAMAS instauré, un autre État sera mis en place par l’OLP… alors que les frères de sang s’entre-tuent, le scenario éternel fonctionne toujours : diviser pour mieux régner en faisant verser le sang des peuples frères …
Tout ça à cause des sales intérêts…
Jeu dans le jeu!

Lien Permanent pour cet article : http://acoskun.fr/quelques-reflexions-sur-le-conflit-a-gaza/